fbpx

La Toscane, côté mer et sans touristes ? En route pour la Maremma !

Florence : un authentique “musée à ciel ouvert”, au fil de vos pas…

La richesse de Florence est bien trop considérable pour qu’on prétende lister ici des points d’attention spécifiques. On a préféré se contenter de citer les cinq quartiers les plus fréquentés (sur les neuf qui structurent son territoire) : il vous appartiendra ensuite de les explorer, muni d’un bon guide !

Duomo

Autour de la célèbre coupole du Duomo, réalisée par l’architecte Brunelleschi, du Baptis- tère San Giovanni et du Campanile de Giotto. Evidemment très prisé des touristes, le centre historique reste néanmoins très authentique et vivant. Faites un crochet par la Piazza della Repubblica, à l’ancien cœur du ghetto juif, et savourez y un café avec vue sur le manège de chevaux de bois…

Uffizi

Ce quartier propose un échantillon très représentatif de la beauté de la cité : le Palazzo Vecchio et la Piazza della Signoria en sont les emblèmes, et ouvrent sur le célèbre Musée des Of- fices, qui lui donne son nom. En relèvent aussi les berges de l’Arno jusqu’au célèbre Ponte Vecchio.

Santa Croce

Ne manquez pas d’y admirer la beauté et la magnifique symétrie de la basilique du même nom. Le quartier est particulièrement attrayant pour les jeunes, qui sont séduits par son animation. A voir aussi dans le périmètre : la synagogue et la Bibliothèque nationale centrale.

Michielangelo

La Viale Michelangiolo commence là où les anciennes murailles de Florence se terminent. C’est une charmante route sinueuse, qui offre à son terme un panorama magnifique sur la cité florentine. Ne pas manquer la belle basilique San Miniato al Monte, en surplomb de la place.

Pitti

Achevons ce rapide aperçu des quartiers les plus courus en mentionnant le quartier Pitti, qui se caractérise par un double héritage artistique et historique. On y trouve notamment le palais Pitti, véritable joyau architectural de la Renaissance abritant pas moins de cinq musées, et le jardin de Boboli adjacent.

Et pourtant : éternels enfants gâtés que nous sommes, nous rêvons sans cesse de changement, de nouveauté ! Arrive ainsi un jour où certains, après une demi-douzaine de séjours entre Florence et Sienne, en viennent – les ingrats ! – à aspirer à autre chose. Déplorant quelque peu l’absence de la mer… Ou regrettant le nombre excessif de visiteurs, dès lors qu’on s’approche de sites dont le principal tort est d’être trop beaux…

La Toscane face aux vagues marines et débarrassée de la moitié de ses touristes, dites- vous ? Oui : un tel paradis existe ! Il suffit, en vérité, de se déporter un rien plus à l’ouest, à hauteur de la côte tyrrhénienne : de Follonica à Orbetello et arrosée par l’Ombrone s’étend – avec Grosseto pour chef-lieu – une région magnifique et provisoirement (il faut le dire vite !) méconnue qui, par temps clair, dialogue avec la Corse voisine.

Elle a pour nom : Maremma !

Quatre grandes zones la structurent : dite « pisane » au nord (des abords de Livourne à San Vincenzo), la Maremma devient « grossetaine » dans sa zone centrale, du nom de sa capitale administrative. Au sud, c’est la partie « latine », qui termine la portion côtière, de Tarquinia à Cerveteri. Mais la Maremma s’étend aussi vers l’intérieur du pays, côté oriental, jusqu’aux contreforts des monts Métallifères.

Des crêtes volcaniques aux plages de sable fin, des forêts de châtaigniers aux vignobles réputés, des sites étrusques millénaires aux bourgs féodaux accrochés aux rochers, des rivières propices à la baignade au « village » ondoyant et multicolore de Niki de Saint- Phalle : notre ambition – via le petit dossier que cet article inaugure – est de vous faire mieux appréhender ce territoire encore étonnamment sauvage… compte tenu de sa position au cœur d’un des grands pays européens ! Et évidemment, de vous donner envie d’y séjourner ! Car la tradition d’accueil y est hors du commun, que ce soit en termes de logis authentiques, de bonne chair ou d’activités de toutes sortes. Ce sera, à ce titre, notre expertise naturelle – estampillée « Dolce Vita » ! – que de vous proposer les solutions d’hébergement les mieux en phase avec vos envies et vos besoins !

A très vite pour plus de détails !

Ne manquez pas le prochain post avec les 5 activités à faire en Maremme ! Elles vous surprendront !

Florence et ses environs Que dire de Florence, sinon qu’elle constitue le sommet de la richesse et de l’esthétique toscane ? De …

Quelques incontournables en Maremma– L’élément « terre »   De manière toute générale, notre post introductif de ce petit dossier « spécial Maremma » …

Quelques incontournables en Maremma – L’élément « eau » Dans notre liste des activités prioritaires à réaliser en Maremma, nous aurons donc …

Open chat